Thursday, June 26, 2008

Trans-Pacifique

Qu'on soit à Seattle ou Vancouver (ces deux villes ont vraiment beaucoup de points communs à mes yeux..Je fâche quelqu'un? C'est mon avis, subjectif de touriste...) si on se tourne vers l'Ouest, le soir, keskon voit?
Le soleil se coucher... Nan?!
Si le temps était dégagé ( C'est pas souvent.), je suis sûre qu'on verrait le soleil se lever là-bas de l'autre côté de l'océan, avec de bon yeux , un peu d'imagination!!! L'Asie est toute proche, y a qu'à regarder dans les rues...et aujourd'hui chez Cuisine Framboise avec une petite salade d'inspiration asiatique.

Salade Asia au poulet

3 blancs de poulet

300g de pousses d'épinards
2 pamplemousses roses

1 mangue Julie ou Reine-Amélie verte
1 grenade
1/2 concombre
5 cives
1 gousse d'ail

1 c à soupe de gingembre frais râpé
1 tour de moulin de bois d'Inde ou de mélange 5 baies à défaut

Fleur de sel
Graines de sésame
1 c à soupe de vinaigre de riz
1 c à soupe de sauce soja Tamari
2 c à soupe d'huile neutre (pépins de raisins)
1 c à soupe d'huile de sésame.

Griller les blancs de poulet. Laver les pousses d'épinards. Presser un pamplemousse. Peler l'autre à vif pour récupérer des morceaux de pulpes débarrassés de toute membrane. Eplucher le concombre, l'ép
épiner et le couper en petits dés. Peler la mangue et la découper en petits bâtonnets. Pour cela prélever des lamelles fines que l'on débite à l'aide d'une paire de ciseaux.


Je choisis les mangues encore fermes, juste avant maturité. Elles sont encore acidulées et fermes mais pas dures. Sinon on ne pourrait pas la couper. Le goût caractéristique de la mangue est déjà présent.. Mûres, elle est friable et ne supporterait pas le passage en marinade.




Préparer la marinade avec l'huile, le vinaigre, la sauce
soja, le jus de pamplemousse, le gingembre râpé, les cives découpées, l'ail pressé, les épices. Ajouter la mangue et les blancs de poulets découpés en lanières. Laisser mariner au frais quelques heures.







Dans un saladier, mélanger les pousses (ou tout autre salade),
les dés de concombre et les morceaux de pamplemousses.

Au dernier moment , verser le poulet, la mangue et la marinade.
Mélanger délicatement.
Parsemer de sésame et de grains de grenade.



Je n'ai volontairement pas ajouter d'herbes aromatiques comme la coriandre. Suffisamment de parfum d'une part et quelques opposants de l'autre.
En eaux internationales, j'ai tenté de traverser en paix.

2 comments:

Colette MARTINIQUE said...

Je vois que tu es comme moi ,tu travailles au ciseau ....cette salade me plait bien ....oups il est 22h07 ,mes vacanciers sont couchés ...décalage horaire..bon samedi Bisou

Ciorane la pauvresse said...

Donc les mangues ont des prénoms comme les femmes. Ici, il y a des marrons d'Inde, chez toi du bois d'Inde. Il n'y a pas que GI Bob qui dégoupille les grenades.
Bref, on apprends plein de choses sur ton blog !
En tout cas, cette jolie salade colorée et fruitée ensoleille ma matinée, contrairement au ciel d'ici. Les fruits en salade, jamais pensé, serait-ce un tort ? Manifestement, oui.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...