Saturday, June 21, 2008

Caribbean's Psychedelic Breakfast


L'aîné de la tribu qui vient de passer ses épreuves du bac va probablement quitter le giron familial, sa Martinique chérie et rejoindre le continent pour poursuivre de brillantes études! Son seul souci apparemment.... Comment déménager sa musique?.. je veux dire toute sa musique, matos, disques, guitares, amplis etc...Inconcevable de respirer sans! Il y a 13 ans dans l'autre sens, c'était inimaginable de survivre sans le château fort Playmobil et la Batmobil, c'était nettement moins encombrant.!
Et là
brutalement
alors qu'il est tout content d'être enfin en vacances,
je réalise qu'il va partir
...

avec mes disques!

Alors que nous n'avons de cesse de lui raconter combien le CD puis le MP3 ont libéré nos oreilles de ces horribles grésillements et plus encore, puisque nous pouvons courir, marcher , cuisiner en musique... Rien n'y fait! Il nous répond par des grognements sur la bande passante trop étroite, le jeune des cavernes.
En tout cas, en ménagère de 50 ans branchée, je préfère mon mac et mon itunes!!! Va installer une platine vinyl entre un Kitchen Aid et le four vapeur et tu me dis!
Cuisiner en musique j'adore et pour participer au jeu de Gracianne et Estèbe, j'ai tout de suite penser à ce morceau "Alan's Psychedelic Breakfast" extrait de Atom Heart Mother des Pink Floyd qui se passe dans une cuisine à Los Angeles où certains ont le réveil difficile (Alan est l'un des ingénieurs du son).

Parce que c'est LE groupe de la tribu, petits et grands
Et parce que les "p'ti-Déj" anglo-saxons, c'est un vrai bonheur et un cruel dilemne à la fois!! ...Bacon or Sausage, Scrambled eggs, fried or boiled, Muffins, Scones, Pancakes, Carrot Cake, fruits, Juice, coffee or tea....Tout me fait envie!!!.
Help!
N'ayez crainte, je ne vais pas me lancer dans la recette présentée dans le disque...

"Véritable petit-déjeuner de cervelle de vache fraîche.
Un petit déjeuner peu onéreux
, léger et intelligent.
Une alternative aux habituels oeufs brouillés.
Ingrédients :
100 grammes de cervelle de vache

Huile, sel et poivre 1 oignon 1 oeuf Un peu de persil
Préparation :
Rincer délicatement la cervelle de vache en en retirant la peau, que le boucher laisse souvent ! Faites chauffer l'huile dans une poêle et ajoutez-y l'oignon haché. Ajoutez la cervelle et faites la revenir. Ajoutez l'oeuf et mélangez. Ajoutez du sel du poivre et le persil à votre goût.
Dégustez !"

Mais vous offrir plutôt de délicieux scones!!!


J'ai trouvé une recette chez Vanessa de Confiture Maison et les ai préparés à ma façon.


Guava Scones aux graines de pavot

pour une quinzaine de scones:
420 g de farine
1 1/2 c à café de bicarbonate de soude

1/
2 c à café de sel
3 c à soupe de sucre de canne
75 g de beurre, coupé en morceaux

Quelques dés de pâte de goyave (car je n’avais pas de raisins secs)

1 bonne poignée de graines de pavot
1 oeuf légèrement battu Lait ribot, soit de 180 a 240 ml
2 c à soupe de lait

Au lait ribot, on peut substituer du lait et 1 CS de jus de citron, c’est ce que j’ai fait

Pour la méthode, j'ai suivi le plus scrupuleusement les indications de Vanessa. Parce que c'était une première expérience et parce que je sais que Vanessa teste et teste encore avant de publier et qu'il vaut mieux faire comme elle dit!!! Vanessa, je fais donc un copié-collé par paresse et parce que j'ai des scones à cuire et un film à faire!!!! J'espère que c'est OK!!

Préchauffer le four à 220° C. Fariner légèrement une plaque de cuisson, ou la recouvrir de papier sulfurisé. Tamiser la farine, le bicarbonate de soude et le sel dans un grand récipient; ajouter le sucre.
Verser les morceaux de beurre au mélange jusqu'à obtenir des crumbles de taille moyenne.
Verser ensuite les dés de pâte de goyave et les graines de pavot, et former un puits.

Mélanger l'oeuf légèrement battu et 160 ml de lait ribot.
Verser sur le mélange de farine, et mélanger avec une fourchette, jusqu'à ce que la farine soit tout juste incorporée, pas davantage. Il ne faut pas chercher à ob
tenir une pâte homogène. Ajouter un tout petit peu de lait si la farine ne s'incorpore pas en totalité.
Former plus ou moins une boule avec la pâte, et la transférer sur une surface légèrement farinée.

Pétrir doucement 8 a 10 fois, en pliant la pâte en deux, puis en la tournant d'un quart de tour à chaque fois.

Aplatir ou rouler la pâte afin d'obtenir une épaisseur de 2 cms.
Utiliser un emporte-pièc
e trempé dans la farine, et découper la pâte sans tourner l'emporte-pièce (autrement, les scones ne léveront pas uniformément). Transférer sur la plaque de cuisson en les espaçant.
Appliquer un peu de lait au pinceau sur le dessus des scones, et cuire de 13 a 15 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient légèrement dorés.


Je n'avais pas d'emporte-pièce et j'ai utilisé des formes en puzzle de moules carr
és achetés chez Muji, il y a longtemps. Sans m'en rendre compte au départ, cela a donné un petit caractère bovin à mes scones assez dans le ton!!!




Pour la cuisson , la première fournée à 15mn était trop dorée. j'ai réduit à 12 pour la suivante car le scone doit rester assez blanc et moelleux. La prochaine fois je pense même utiliser du sucre blanc pour être de plus en plus So British!!! Ils étaient excellents. Ma puce dit qu'on peut se passer de la pâte de goyave, elle n'a pas tort. Les scones était moelleux et craquants et toujours autant le lendemain une fois réchauffés. (Je les avais réservés au congélo en raison d'une attaque de fourmis...)


Et maintenant place à la musique!
Merci aux 4 étudiants de Cambridge d'avoir laissé tomber archi
Merci à Vanessa pour sa recette
Merci au nounours de m'avoir prêté MON disque
Merci à ma puce pour son soutien artistique et technique
Merci au petit dernier pour son soutien appuyé aux fourneaux, tellement enthousiaste que je n'ai pas eu le temps de filmer la cuisson des oeufs!!! Goinfre!!!
Merci pour votre indulgence et Merci à Gracianne et Estèbe car je me suis bien amusée!!
Je me la pète pas un peu là???!!!!
Ok,il n'y a que la première partie du morceau (Rise and Shine) mais 13mn, c'était un peu long à transférer... non?
Bonne Fête de la Musique à tous








8 comments:

Colette MARTINIC said...

Ah la séparation oui j'ai connu cela 3 fois :la première fois ,je me suis dis ,non c'est pas possible ,la 2ème fois ,une déchirure et j'ai cru m'évanouir ,mais la 3eme fois avec le départ de ma 3eme fille ,je me suis dit :que m'arrive t-il ?que va t-elle faire ?comment va t-elle vivre sans moi ? non ce n'est pas possible ,je pars avec elle (nous vivions en GUYANE ) ;je ne peux la laisser ,si jeune (18ans ) dans cette grande ville (PARIS ) ,seule dans un studio confortable certes mais sans sa maman ......ah que de nuits sans dormir ,que de coups de téléphones ,que de vols (CAYENNE -PARIS ) mais au fait pourquoi.......,,,,,?????bon j'arrête ,mais que dit ta recette , je suis venue là pour te lire et pas pour raconter ma vie...oui ,les enfants nous manquent et c'est normal ....!Bon allez ,je vais me coucher ,rêver ,et demain ,me dire oups ,mes filles seront près de moi bientôt ,et oui ,les vacances.....bisou et bon samedi

CFramboise said...

Hey Colette cool! C'est pas un peu trop déprimant ce que tu racontes. C'est pour la fête de la Musique pas pour pleurer!! Enfin moi, je pleure pas je veux mes disques

Ciorane la pauvresse said...

Tes photos sont bien appétissantes mais j'ai déjà testé les scones et je n'appréciais pas leur consistance mollassonne. Mais peut-être n'avais-je pas la recette adéquate ? M'aurais-tu convaincue de réessayer ?
Bonne fête de la musique à toi et profite bien de tes disques pendant que tu le peux encore...

Tarzile said...

Il veut apporter tes disques ? Ohlala! Enjoy pendant l'été alors.

CFramboise said...

@ Ciorane : Mes scones ont l'air bovin et décapité. Me semblait bien que ça te tenterait

Louise (Gato Azul) said...

ouf! j'ai eu peur! mais heureusement pour les graines de pavot... ça tombe bien, j'en ai des tonnes au jardin! merveilleux billet.

confituremaison said...

Ah oui, Louise a bien dit, merveilleux billet.
Bon, moi je n'y suis pas encore, mais j'y pense deja, a la separation... Horreur! Ma fille (bientot 12 ans), reve deja de vivre sa vie et d'avoir sa ferme, ses chiens, son four a pain, tout ca des 18 ans. Mais j'ai aussi un "Tanguy" a la maison(bientot 10 ans) pas pres de partir celui-ci... bien qu'il adore tellement sa soeur, qu'il est capable de partir asap, lui aussi, pour squatter sa ferme...

Alors, tu sais deja, nous aussi nous avons mange des scones ce jour-la (et moi aussi je les aime bien le lendemain!). Je reve d'un jus de goyave tiens; ca fait si longtemps!
Bonne nuit...

Gracianne said...

Merci a toi framboise, pour le petit dej, l'humour et les Pink Floyd que je n'avais pas ecoutes depuis longtemps. Puisque tu as des ingenieurs du son sous la main, fais vite des copies de tes disques avant qu'ils ne passent l'ocean.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...