Wednesday, June 25, 2008

Seattle, son aiguille, ses cochons, son marché, son hopîtal, Mac Dreamy et moi

Hendrix-Space Needle-Boeing
Rachel-Microsoft
Experience Music Project
Ferry-Coffee-SGH
Pluie-Nirvana-Starbucks
Pike Place Market-Organic-Vélos
Mount Rainier
101 cochons

L'été dernier, abandonnant nos eaux chaudes et turquoises, nous avions choisi d'aller caboter un peu au Nord et à l'Ouest, le long de The Sunshine Coast, en Colombie Britannique-Canada. Fabuleux voyage entre montagnes vert sombre sur des eaux tranquilles et grises. J'y reviendrai car je n'oublie pas Green Rosette et ses muffins.. Un sacré périple depuis la Martinique....pour rejoindre Vancouver où nous attendait un voilier. A saut d'îles depuis Fort de France jusqu'à Miami (Guadeloupe-Haiti) puis jusqu'à Seattle via Atlanta. Pourquoi Seattle? Parce que les lignes intérieures américaines sont relativement bon marché et rejoindre Seattle plutôt que Vancouver nous faisait faire de bonnes économies...(quand la tribu se déplace, il faut compter!). Et puis cela nous plaisait de passer la frontière par la route, en bus...voir du pays, de grandes routes. rencontrer des américains, des canadiens, des asiatiques. Il se passe plein de choses dans un bus!! Des tranches de vie au passage de la frontière, des drames, des refoulements là-bas comme partout. A priori, comme ça, est-ce que ça peut bien valoir le coup de visiter cette ville? Si vous aimez la musique, oui...Si vous aimez les villes en bord de mer, oui...encore oui. Si vous aimez le café, les avions, le bio, les séries, les ferries, la pluie, le vélo, oui et oui et encore oui.

La musique parce que Jimmy Hendrix y est né (Kurt Cobain y est mort, c'est moins drôle) et le musée "interactif" : Experience Music Project lui consacre une exposition qui doit durer encore 2 ans. Ce centre culturel imaginé par Franck Gerhy est une représentation d'une guitare éclatée à la manière de Hendrix en concert et retravaillée par ordinateur. Seattle, ville universitaire jeune et dynamique, est également la ville où fut fondé Microsoft par Bill Gates et Paul Allen. (L'autre grosse industrie est la compagnie Boeing) Ce dernier est le principal mécène du musée. C'est un centre absolument génial où l'on peut parcourir toute l'histoire de la musique, des instruments des banjos aux guitares mythiques qui faisaient baver la tribu. Véritablement interactif , des cabines d'enregistrement vous permettent de jouer de l'instrument de votre choix et de vous enregistrer etc etc..On peut y passer des heures sans voir le temps passer. La boutique vaut le détour pour des tee-shirts sortant de l'ordinaire et de très bonne qualité (Parole de Cframboise).
Seattle c'est de l'eau...De la pluie très très souvent, et puis sur trois côtés, le Puget Sound, Lake Washington et lake Union.
On se déplace en ferry pour aller sur des iles voisines ou pour aller à un autre bout de Seattle. De grands ferries vert et blanc où l'on mange des muffins trop bons et où l'on boit du café . Seattle est la ville du café et le siège de Starbucks que toute ménagère branchée connait, nan!
Les méthodes de cette compagnie sont plus que contestables et son personnel souvent mal considéré. Il n'empêche que
le café , les cafés (Il y a tellement de variétés) sont vraiment bons et que grâce à leur extension, on peut enfin boire un café correct partout aux States. Avant, il n'y avait guère que dans Little Italy qu'on pouvait trouver son bonheur.
On se déplace en vélo. Seattle est une ville bobo où la qualité de vie est, parai-il, la meilleure de tout le pays. Ca ne sent pas le graillon des fast-food. De multiples restos dans toute la ville, tenus par de jeunes femmes très green attitude, vous servent des repas bio débordant de graines germées. On y boit du thé noir ou blanc dans des confortables canapés comme si on était passé chez la copine. J'adore!!!
On y mange bien et sain et ça se voit car vraiment il y a nettement moins d'obèses. On y marche encore plus vite qu'à New-york sans compter les rollers ,vélos pour arpenter les rues. C'est vraiment une ville qui donne la pêche.


Cet été là, on croisait de jolis cochons
à tous les coins de rues. 100 cochons pour tenir compagnie à Rachel, le cochon tire-lire de l'entrée du Pike Place Market.




Ce marché est le plus ancien marché des
Etats-Unis.

Rachel permet de récupérer des fonds pour son entretien.



Pour fêter ses 100 ans, 100
cochons ont été construits décorés et devaient être vendus en Novembre aux enchères.







Situé sur la Baie Eliott, il y règne une atmosphère particulière joyeuse et colorée.
Les étals sont beaux (fleurs, poissons, légumes, fruits...), c'est un véritable régal pour les yeux et pour les oreilles!!! Les producteurs y sont très enthousiastes.

















La fabrique....

J'y ai passé des jours magiques, aussi magique que cette vision de
Mount Rainier
qui apparait, fantomatique, suspendu dans les a
irs.

De Space Needle (une tour construite pour une exposition universelle et jamais démontée..Ca vous rappelle quelque chose!!!), je ne pouvais en détacher mes yeux. Je pouvais avoir une vision à 360° sur l'océan, l'ile de Vancouver (très proche), les gratte-ciels du centre-ville, les allées et venues des ferries, les hydravions se posant aux côtés des voiliers, les petits maisons sur les collines mais .... mais j'avais beau chercher par de Seattle Grace Hospital..... Comment ça ?...cet hosto n'existe pas!?..Je m'en doutais , on voit le cochon-mouche de Pike Place Market en arrière fond, c'est impossible, j'ai vérifié... Et Izzie et Meredith dans leur maison, deux fichues emmmm.., l'une qui picole, l'autre qui baffre et Mac Dreamy dans sa caravane ou prenant le ferry. Tout cela ne serait que fiction, des délires de scénaristes pour plaire à la ménagère de 50 ans. C'est réussi, j'adore les aventures de cette bande d'internes. J'adore avaler les épisodes (l'intérêt de ne pas avoir de télé...) les uns après les autres en grignotant des palets ou des tartes au chocolat.

Tarte Seattle
Pour la pâte sablée au café
100g de beurre
1g de sel
40g de sucre glace
20g de sucre
20g de poudre d'amandes

1 oeuf
50g de farine+ 150g
3 c à soupe de café très très fort

Pour la ganache :
130g de chocolat noir 70% de cacao

50g de crème fraîche allégée
Mélanger le beurre avec le sucre glace tamisé. Ajouter la poudre d'amandes puis l'oeuf, le sucre, le café et les 50g de farine.Une fois bien mélangé, ajouter le reste de farine. Former une boule d
ès que le mélange est homogène. Laisser reposer au moins une heure au frais.
Etaler cette boule entre deux feuilles de papier sulfurisé. Cela sera facile si la pâte reste froide. Il faut aller assez vite sinon ça colle. Déposer dans un moule, ici j'ai utilisé des petits moules carrés de 15cm de côté.

Parce que cette pâte est très friable et c'est plus facile dans des petits moules tout simplement. Evidemment, ça m'a donné des idées....Replacer au frais 30 mn environ.
Piquer à l'aide d'une fourchette, recouvrir de papier de cuisson et de lentilles ou haricots.
Faire cuire 20mn à 180°C puis retirer légumes secs et papier. Passe un mélange sucre, lait oeuf battu sur la pâte et faire cuire 15mn , jusqu'à ce que la pâte soit dorée.
Laisser refroidir.

Préparer la ganache en coupant le chocolat en morceaux. Verser la crème et passer au micro-ondes 2 fois 30 secondes. Lisser et verser sur la pâte refroidie . Laisser figer puis mettre au frais.


Voilà pour une version sérieuse. Si vous êtes d'humeur à plaisanter, avez envie de jouer au docteur ou siroter du chocolat à la seringue en regardant Mac Dreamy virer des tumeurs, je vous propose la version bloc opératoire avec champs stériles, seringues (à peu près 60cc pour mon petit moule). N'oubliez pas votre cup of coffee made in Seattle!!! La pâte sablée légèrement parfumée au café et craquante à déguster à part, était un régal. Un croq de pâte, un push de seringue. Bien aussi!!!


Edit : Les paris sont ouverts sur la prochaine saison. La tribu (oui c'est une histoire que l'on suit en famille...) pense que Mc Dreamy va se planter en voiture en allant quitter Rose.. Ma tribu a une théorie très convaincante pour cela, ma tribu envisage de faire scénariste peut-être!!

11 comments:

Anonymous said...

on joue donc au docteur aujourd'hui? ok je suis en plus moi j'ai la tenue d'infirmière....na.....bz patmamy

Gracianne said...

Sympa, j'ai toujours aime me balader au travers des blogs. C'est vraiment une ville que j'aimerais visiter un jour.

CFramboise said...

@ Patmamy : Je vois, je vois, tout ça pour piquer les seringues!!! Gourmandises...
@ Gracianne :Inoubliable! Une ville étonnante. C'était tout à fait inattendu. Sa sister town (Vancouver) de l'autre côté de la frontière vaut le détour. Merci d'être passée

Colette MARTINIQUE said...

Mon rêve ,aller à VANCOUVER ....OH oui .Merci pour ce beau reportage ,voyager assise devant son écran ....PAS MAL .Ta pâte au café foit être très bonne ,ah il faut que je teste .je note la recette .Bon vendredi ,une de mes filles arrive avec mon petit fils ....youpi .bises

CFramboise said...

Colette, je t'emmène sur la Sunshine Coast dans les prochains jours. Profite bien de tes enfants8

Lolotte said...

Je n'ai pas du tout accroche a cette serie (on ne remplace par ER selon moi;-) mais j'ai beaucoup aime ton billet sur cette ville dont son originaires un couple d'amis americains et que je ne connais qu'a travers leurs recits. C'est un peu trop loin et j'ai tellement peu de temps...Cette tarte est-elle de ton invention ou on la mange la-bas? Je sens que je vais piquer quelques seringues au labo;-)

CFramboise said...

@Lolotte : Invention, en toute modestie car il doit bien y avoir des tartes café-chocolat qui traînent sur la bloggomiammiam. J'aurais par contre dû préciser que je m'inspire de la pâte sucrée de Amuses-bouche.
Trop tard pour ER!!! Ca me prendrait trop de temps!!! Je n'ai découvert les séries qu'avec les DH et n'ayant pas de TV je regarde en DVd...en bloc par saison!!!
Merci d'être passée

Lolotte said...

Je vois...En tous cas, elle est tres appetissante!
Je ne sais pas si tu as acces au site www.abc.com qui diffuse DH mais tu peux regarder les episodes en VO dessus sans avoir a acheter les DVDs;-) Merci de m'avoir repondu.

marie-claire said...

C'est bientôt les vacances et j'ai essayé de lancer Seattle dans la compétition mais les enfants et le conjoint n'ont pas mordu à l'hameçon. Pourquoi aller si loin alors qu'on est si bien chez soi ? Quels rabats-joie ! Heureusement qu'il y a la blogosphère pour que je prenne une bouffée d'air ...
En tout cas le jour où tu seras en mal d'activité tu pourras toujours ouvrir une table d'hôte pour le plus grand bonheur de tes convives !

CFramboise said...

Merci Marie-Claire. Trop gentils, les compliments.. Café et chocolat sont des valeurs sûres...

confituremaison said...

C'est meme pas dur, au contraire, ca me console de ne pas y aller cette fois! Une grosse bise pour ca!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...