Saturday, February 7, 2009

Detox food

Quand je voyage, je lis la presse féminine. C'est à peu près tout ce que je suis capable de lire dans les aéroports.. "Elle"s'occupe de notre bien-être.. Crise oblige, les journalistes essaient de prendre un ton distancié, genre "ce n'est pas pour nous", lâchant leur "on" te faisant croire que tu es de leur monde.... Pour finalement faire la même chose : allonger des filles anorexiques et photo-shopées dans des transats du bout du monde. Comme le médispa (c'est nouveau, c'est tendance, c'est cher, très cher) est un peu loin, la cure de botox effrayante (et chère, très chère...), "Elle" te fait cadeau de qq menus détox..Evidemment, on y trouve des asperges, du saumon sauvage...
Je referme le magazine et rentre chez moi. Dans la cuisine, je vois que la tribu s'est fait plaisir... Petits pains ronds, steaks hachés par paquets de dix, cheddar mou sous cello. La jolie salade lavée avec amour n'en peut plus de m'attendre.... Je me dis que je vais pouvoir mettre en pratique les conseils de jouvence... A défaut d'asperges, une salade cuite fera l'affaire!

Petit-Déj Détox
5mn pour un petit-déjeuner qui cale bien! Le plus long étant de laver la salade...
pour 1 pers
Une vieille salade
1 oeuf entier
1 c à soupe d'huile d'olive
Piment d'Espelette
Gomasio
Dans une poêle, faire chauffer très doucement 1 cuillérée d'huile d'olive. Y jeter la vieille salade qui en fondant reprend un peu de couleur... Battre l'oeuf entier. Verser sur la salade. Rassembler en un disque un peu épais. Espeletter. Disperser du gomasio.

Enjoy.

Comme dans les magazines, j'ai pris ce petit déjeuner dans mon transat face à la mer....


Les cargos attendant, un peu plus longtemps qu'à l'habitude, dans la baie des Flamands, grève générale oblige.

Heureusement les poules vont continuer à pondre et les salades à pousser dans les jardins créoles.
No panic.....

8 comments:

betterave.urbaine said...

Moi je lis les magazines féminins dans les avions et quand je suis malade... comme là.
Je viens de m'énerver tout plein contre le même numéro de Elle. Vraiment ridicule. Filles de 18 ans filiformes pour illustrer articles sur le botox, les cures pour vieilles peaux, les crèmes au caviar et au lait d'ânesse. Discours pseudo-décomplexant mais culpabilisateur : Julianne Moore, 48 ans, belle comme les femmes de son âge le sont (forcément, t'as vu le nettoyage photoshop - parce qu'une peau de rousse même à 14 ans c'est plus comme ça, je l'assure...) 25 pages d'apologie de la chirurgie esthétique avec comme illustrations tous les plus grands ratages dans le domaine. Etc. etc.
Bref ton billet, un bon prétexte pour défouler ma hargne :-)
Cette fois c'est fini, je n'achète plus Elle. C'est pour les vieilles, les moches, les grosses et qui en plus sont d'accord qu'on le leur dise méchamment.
Moi je suis rien de tout ça, et aucune femme que je connais non plus.
Bises du continent - la mer ferait du bien ici il neige et c'est tout gris.

MC said...

Miam! Cette salade me plairait. Je sens que je vais en faire mon dîner un des soirs de cette semaine où je serais seule. Quant à la photo du bateau, elle est superbe et fait totalement rêver. Moi, de ma fenêtre, je vois des arbres immenses et dénudés et le soleil sur la neige qui fond à vue d'oeil...

Babeth59 said...

j'espère que tu as un jardin et des poules!....ou des voisins gentils...si ce qu'on voit à la télé ici est exact, il semble vraiment difficile de s'approvisionner par chez toi!...

Cuisine Framboise said...

Ah! Betterave, t'énerve pas c'est mauvais pour le teint;-)... Particulièrement gratiné en effet le dernier numéro, j'ai l'impression que les filles ont des jambes de plus en plus longues....Y aurait beaucoup à dire sur tous les magazines, les culinaires aussi sont souvent agaçants. T'es malade? Grog rhum-citron;-)
Babeth, MC : On me dit que les poules sont en grève.. Damned!

Hélène (Cannes) said...

Si même les poules sont en grève ... ;o) Accroche des filets de pêche derrière les lasers de tes poulets à toi, qu'ils mettent à profit leurs séances de voile pour te rapporter quelques poissons ... En plus de l'économie réalisée, c'est très détox, le poisson ! ;o)
Bisous
Hélène

Brigitte said...

Il y a longtemps que je boycotte les magazines féminins, suis trop vieille, trop moche trop ronde, pas besoin qu'on me le dise sur papier glacé :-)
Et tu vois....avec du vieux on peut faire du neuf !! vive la vieille salade flétrie
Il y aura du poisson, des oeufs, de bacove et des papayes ça suffit non ???
bonne grève !

Mijo said...

Je "detox"e sans le savoir alors. J'ai recyclé hier soir une vieille mâche lavée avec amour elle aussi.

Mais mazette... je n'ai pas espeletté, il faut que je detox à nouveau.

Cuisine Framboise said...

Mijo : Espelette et Gomasio touche perso! Ah! une mâche..Ici elle est à 5,8 euros...La vie chère est bien réelle!
Brigitte : je vais enfin avoir le temps de publier mes recettes en retard...Mon Slow slowissime chili d'agneau par exemple....
Hélène : L'Ecureuil affamé sera sûrement motivé mais la Puce a démâté hier dans le Canal de la Dominique (Tour de Martinique)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...