Monday, February 23, 2009

Chroniques des temps de grève #16

La file d'attente à Texaco s'étire sur 1km....Il est 8h du matin. J'emmène l'Ecureuil retrouver ses copains de voile. Et puis, soudain, juste après le dernier virage, j'entends les sirènes, je les vois arriver. Les motards font des signes de la main, vous savez, ce geste un peu sec pour ordonner de se garer. Ils escortent le camion citerne. Celui qui a pu sortir de la raffinerie....Il est là, au milieu de la route, s'avançant majestueux, monstrueux. Derrière des dizaines de voitures suivent. Derrière la Cour suit son Roi... L'Ecureuil préfère en rire même s'il sait que la comédie est triste. L'Ecureuil se demande ce qu'il y a dans la tête du chauffeur... L'Ecureuil se demande à quelle heure est arrivé le premier, dans la nuit sûrement...

L'Ecureuil retrouve ses copains et s'en va jouer avec Eole.

2 comments:

louise said...

héhé... j'te parie que tu as cru pour un moment qu'on voulait te coller une contravention pour ... excès(?) de vitesse ;-P King Petrol... c'est partout pareils, sauf quand on est sur l'eau et qu'on fait de la voile.

Colette MARTINIC said...

Bon moi presque plus d'essence ,et je n'en ai pas pris depuis le début de la grève ..niveau mangeaille ,je finis mes congélos .Je trouve quand légumes et fruits et je pense devenir végétarienne si cela continue .....bon courage .bises

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...