Wednesday, November 26, 2008

Marmite de pêcheurs pour régatiers

Quand un samedi soir, vous réunissez autour d'une table, une bande de régatiers entre deux manches de Championnat, vous avez intérêt à aimer la voile et faire des pâtes. Vous les imaginez affamés sûrement, un peu fatigués et peut-être frigorifiés ... (Oui se prendre des paquets de mer tout l'après-midi, ça refroidit, même ici!)
Dans ces cas là, rien ne vaut un bon petit plat en cocotte...une potée ou une blanquette... J'hésitais, tentée par les deux recettes tout aussi séduisantes de mon livre préféré du moment Tendacayou. Tu vois Louise, je pense qu'il fera partie des trois livres...
Je me régale de cette cuisine métissée d'ici et là-bas où le poisson est roi.
Je me suis décidée pour la blanquette parce que sa sauce crémeuse irait finalement assez bien avec les pâtes.


Blanquette de Marlin aux patates douces
(La recette originale se fait avec de la dorade qu'on ne trouve pas en ce moment)
Pour 8
1,6 kg de chair de Marlin coupée en morceaux
2 oignons
3 gousses d'ail
3 c à soupe d'huile de pépins de raisin
Thym
1 bouquet de Persil plat
6 grains de poivre noir
3 poireaux
4 patates douces
3 navets
6 cives
1 bouteille de cidre brut
250 ml de vin blanc sec
200g de champignons blancs
20 g de beurre
5 maracudjas
30cl de crème fraîche
3 jaunes d'oeufs
Sel, Poivre
Chauffer l'huile dans une cocotte et faire revenir l'ail écrasé avec les oignons émincés et le bouquet garni (Persil et Thym). Ajouter les grains de poivre, les poireaux émincés, les patates douces et les navets pelés et coupés en morceaux. Ajouter les cives finement hachées, le cidre, le vin blanc, Sel et Poivre. Laisser mijoter 30mn à couvert. (S. Clément indique 20mn mais les légumes m'ont paru encore assez durs).
Nettoyer les champignons à l'eau vinaigrée et les faire dorer dans une poêle avec le beurre. Réserver. Ajouter les morceaux de poissons dans la cocotte et laisser pocher 6mn à découvert. 6mn exactement...C'était parfait. Pour la cuisson du poisson, si délicate, je ne prends pas trop d'initiatives...
Pendant ce temps, prélever la pulpe des maracudjas et la mélanger à la crème liquide et aux jaunes d'oeufs.
A l'aide d'une écumoire, retirer poisson et légumes. Réserver. Faire réduire de moitié le jus de cuisson puis en prélever une louche pour lier la crème aux maracudjas. Reverser le tout dans la cocotte. donner un tour de moulin à poivre et laisser mijoter en remuant sans laisser bouillir. La sauce épaissit doucement. Remettre les légumes (navets, patates douces) et le poisson. Ajouter les champignons sautés. Parsemer de persil ciselé et servir avec des tagliatelles fraîches si vous avez des marins à table (sinon les patates douces suffisent).


Ce genre de plat n'est pas très photogénique (hormis pour le photographe du livre;-)) et j'étais déçue de n'avoir trouvée que des patates douces à chair blanche. Ca manquait de couleur comme le temps qui était bien gris pour cette première journée de championnat...mais pas de saveur.

2 comments:

ciorane.59@gmail.com said...

Une manière légère et sympathique de revisiter la blanquette, l'ajout du cidre est à la fois original et bien tentant.

Cuisine Framboise said...

S. Clément met beaucoup moins de cidre (250ml)et complète avec un fumet de poissons (à faire) mais paresse et ivresse ont eu raison de moi!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...