Wednesday, October 1, 2008

Du côté du Solent

On devait juste aller à Londres. On y était bien, très bien même. On aurait pu rester encore un peu, retourner à Tate, attendre que la pluie cesse pour profiter des parcs...Puis évidemment, l'envie nous a pris. Il fallait aller au bord de l'île. Tout au bord..Mais pas n'importe quel bord..
Du côté du Solent..Ce bras de mer légendaire qui sépare l'Angleterre de Wight.

Et puis sur Wight il allait se passer tellement de choses cette semaine, il fallait y aller. Mais d'abord,s'arrêter à Portsmouth, la plus prestigieuse base navale, déjeuner dans un pub des plus traditionnels.
Et pour profiter du Solent
monter au sommet de la Spinnaker Tower,

voir Wight et le ballet incessant des ferries, caboteurs, voiliers, les petits comme les 60 pieds. On se frotte les yeux et le meilleur reste à venir, demain...
Et puis là-bas au loin sur l'autre rive, dans une forêt de mâts en repérer un différent, plus grand tout noir. 6 o'clock PM tant pis, trouver une embarcation, y aller, sur l'autre rive. Ce lieu s'appelle Gosport ,on y trouve le chantier naval. 10 contre un qu'on ne pourra pas rentrer...

Perdu, on est en Angleterre, y a pas de mal à ce qu'une tribu de voileux vienne admirer les beaux voiliers. Le plus jeune jubile, il ne pense pas au froid ni aux embruns, rester sur l'eau à regarder au loin une ombre noire qui lui est familière, l'open 60 Hugo Boss, en entrainement avant le prochain Vendée Globe.


Le Solent est un paradis.


J'aime ces lieux où se cotoient tradition et modernité.

Des prestigieux navires de l'amirauté

au bateau-phare en passant par les plus modernes des géants des mers. Du resto branché servant une délicieuse world food au pied de la Spinnaker au pub sur le quai

où l'on peut dévorer un délicieux pudding avec une tasse de thé.

La mer me donne toujours faim...




Pudding au chocolat pour marins affamés
250g de pain rassis
100g de sucre
100g de beurre
2 oeufs
500ml de lait
100g de raisins secs ou cranberries séchées
1 verre de jus d'oranges fraîchement pressé
3 c à soupe de cacao en poudre
Préchauffer le four à 160°C
Faire chauffer le jus d'orange et y faire tremper les raisins (ou cranberries).
Tremper le pain coupé en morceaux dans le lait. Malaxer le mélange , éventuellement le passer au mixer pour rendre la pâte plus homogène. Ajouter le beurre fondu, le jus et les raisins, le sucre, le cacao. Puis casser les oeufs un à un dans la préparation. Mélanger. Verser dans un moule (à cake ou à savarin). Faire cuire 45mn à 160° puis monter à 200° durant 15mn. Planter une pique qui doit ressortir sèche..

C'est une recette adaptée de celle du Pudding aux pommes d'Agatha Christie (qui est beaucoup plus compliquée et riche avec crème fleurette (Agatha Christie savait profiter de la bonne crème du Devon). Très pratique pour recycler le pain rassis( Je suis pas encore calée pour acheter et cuisiner pour 4 seulement, j'ai des restes...) et le Nesquick du Nounours.
Franc succès au petit déj et au goûter, et sûrement après une bonne nav!!!

Et comme tout pudding qui se respecte , il se conserve très très bien au frigo sans altération du goût ni de la texture.







6 comments:

lamu said...

j'ai fait un pudding pour la premiere fois il y a pas longtemps, c'était vraiment trés bon il faudra que j'essai au chocolat :)

Gracianne said...

Ah chouette, un petit tour au port ce matin. J'aime les ports, vraiment, ca me fait toujours rever, il y a tellement de departs possibles.

Colette MARTINIC said...

Joli port et chouette je rentre de l'aquagym et ton pudding fait du bien Biz

Sacha said...

A la lecture Agatha Christie et pudding au chocolat oups je dévore déjà le billet !
Recette imprimée de suite merci ton blog est magique !
A++

Hélène (Cannes) said...

Que j'aime ton escapade. Elle me rappelle un peu ma tribu à moi, ta tribu ! ;o)
Re-bises
Hélène

Sha said...

Mmmm, merci pour ces photos ! Je parlerai bien vite de mon île à moi ^^ enfin... quand j'en aurai le temps...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...