Sunday, October 26, 2008

Escapade en Automne


A force d'entendre parler d'Automne à tous les coins de blogs (Couleurs d'Automne, Légumes d'Automne, Saveurs d'Automne... J'en passe!), je suis allée voir de plus près. Au cas où j'aurais oublié, depuis le temps. Les quelques séjours en métropole durant Octobre furent essentiellement parisiens. On ne se rend pas trop compte des couleurs (Tout est gris ou presque à Paris, les murs, les trottoirs, les gens toujours en noir- Je ne critique pas, j'avais le même uniforme, tailleur gris, collant noir chaussures noires-Maintenant j'ai des crocs mauve!!!!) et le côté Cuisine était assez éloigné de mes préoccupations... Je cuisinais certes, pas trop mal même mais je n'y pensais pas. Je repérais le bureau de tabac bien avant le cours des Halles...
L'avantage d'avoir plusieurs vies!
Une seule constante, à chacune de mes venues, il a fait beau, très beau et sec. Si je n'avais pas été parisienne durant 37 ans, je pourrais penser cela...
l'Automne c'est un ciel d'un bleu limpide et des feuilles qui rougissent...
Comment c'est pas toujours comme ça?
Je reviendrais, peut-être sur ma halte parisienne et le cours pris à l'Atelier des Chefs. Un peu de temps pour en faire un compte-rendu ... on va dire ...
objectif
;
-)

Dans l'immédiat,
allons dans le Nivernais ramasser
les feuilles d'Automne pour Anne
qui commence une
collec


Des feuilles d'Automne et puis aussi des chataîgnes pour rapporter (Chut c'est interdit!!!) à ma tribu. Il n'y en avait pas beaucoup. On a trouvé des "culs blancs", une sorte de toute petite chataîgne qui ne se mange pas, nous a t-on dit.
L'occasion d'une belle balade dans des lieux désertiques.

Une lumière incroyable,

un silence réjouissant...


Longer l'étang du Merle si bruyant en été quand tous se pressent, panier en main à la pêche aux écrevisses.
On n'a pas trouvé de chataignes dans les bois, mais il y avait la Fête dans un bourg alentour et Belle maman a eu vite fait de négocier un petit sac du fruit cru pour sa belle fille préférée....



De retour à la maison, c'était l'heure d'un thé.
Pour se réchauffer , fin d'après-midi,
( je commence à geler )
et pour accompagner le
Diplomate à la cerise.

Ce dessert est lié à cette maison.

A chaque retour, c'est le premier dessert. Celui préparé la veille, pour que les parfums de kirsch et de cerises aient le temps de se mêler.

Un dessert parce qu'on nous attend. Réconfortant, un dessert-doudou tout simple que toute la tribu adore.J'aime arriver, ouvrir le frigo et voir qu'il est là, bien sage dans son moule en verre avec le petit galet posé sur l'assiette.Comme à chaque fois, les grands diront mi-amusés-mi-sérieux que les enfants ne devraient pas en manger parce qu'il y a de l'alcool et l'on n'entendra pas la fin de la phrase dans le brouhaha des protestations.


Diplomate à la cerise
Biscuits à la cuiller-Confiture de cerises-eau-Kirsch-1 c à soupe de sucre .
Mélanger l'eau, le sucre et l'alcool. Tremper les biscuits. Tapisser un moule à charlotte . Etendre un couche de confiture puis alterner avec des biscuits . Terminer par une couche de biscuites. Poer une assiette et une petite pierre. Garder au frais au moins 12h.


Simplissime et tellement bon.



Et me voici derrière la vitre à me régaler en regardant la vigne prendre les couleurs de ce délicieux dessert.


Anne, j'aime assez cette photo pour mettre dans ton Album d'Automne (ainsi que la première en forêt).

6 comments:

Papilles et Pupilles said...

Que tes photos sont belles ! Les couleurs d'automne sont incomparables !

Pourrais tu juste me donner un titre pour les deux photos ?
Merci

Colette MARTINIC said...

l'automne est magnifique ......et ce dessert miam

Babeth59 said...

Magnifique!...je ne connais pas la Martinique, mais j'imagine que ça doit e faire un vrai changement à chaque retour!.....

Gracianne said...

Mais tu es ou en fait? en Martinique ou en metropole?
Des deux cotes, les photos sont tres belles.

Cuisine Framboise said...

@ Papilles : Ok je vais mettre un titre.Merci d'être passée.
@ Colette : Un dessert d'enfer
@ babeth : Tu as raison, qd je suis rentrée en martinique, je l'ai trouvée incroyablement VERTE
@ Gracianne : 5 jours en Métropole, juste pour voir mon fils, 3 à Paris, 2 à Premery et voilà....Des souvenirs plein la tête!

Brigitte said...

un brin nostalgique ???!
au prochain passage prends le teugeuveu et viens me voir on ira dans les Cévennes il y a toujours quelques chose à ramasser ou a cueillir
superbe dessert qui dégouline d'amour

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...