Saturday, July 12, 2008

La tête à l'Est

Crédit photo : Google
Hier matin, je me suis réveillée et d'emblée calée sur le fuseau horaire de Lorient. Un coup d'oeil sur Windguru pour connaître la météo et savoir si je mettais une ou 2 polaires. Ah! de la pluie aussi...
Mon café ..(Nan! Moi j'ai pas pris de pâtes, faut pas pousser!) et c'était parti à attendre 15 h ( 9h ici) pour le début de la régate. A 10h, je me suis mise au rappel dans la piscine de Laurence, douce et chaude (je parle de l'eau de la piscine), et bien sûr mon esprit a traversé pour s'imaginer dans cette eau salée et froide, fouetté par les embruns.

Depuis que le dernier de la tribu a commencé à naviguer en laser, il y a moins d'un an, j'ai toujours été présente, durant les régates. Oh! je sais bien, ça sert pas à grand chose, passer la bouteille d'eau, un fruit sec, une barre de céréales. Alexandre , le moniteur, fait cela aussi bien sinon mieux puisqu'il peut aussi assortir la barre chocolatée de quelques conseils techniques savamment ciblés. Avec moi, le moussaillon doit se contenter d'encouragements bruyants mais sincères. C'est bien aussi! Ca impressionne l'adversaire de voir autant de sollicitude et d'enthousiasme autour de la team!!
Mais là c'est pas ça. Nos 4 garçons dans le vent de Lorient n'ont qu'Alexandre comme cheerleader....Et Alexandre, il fait pas du bruit....Je le vois à chaque fois, il écrit des tas de trucs sur son papier, les passages de bouées, les allures, comme ça se négocie et en fin de manche, les bateaux se rassemblent autour de lui pour le débriefing et....on entend une mouette volée. Avec cette manière de parler de la manche passée au présent, comme s'ils la revivaient, tous pareil. Ils sentent encore le vent, ils voient la risée, prévoit la bascule.
En tactique et stratégie,c'est sûr, il faut mieux un Alexandre, en croque-monsieur et calin, cocher maman!

J'étais à Lorient quand au travers des rafales, je perçois la voix de ma Puce me demandant ce que l'on emporte chez les copains pour la soirée....
Dessalage immédiat!
Martinique, soirée, copains...
Tempête dans ma tête, je suis prise dans un tourbillon de pensées. Comment ai-je pu oublier? Pas un instant cela m'a traversé l'esprit alors que j'ai bien dû évoquer ces mêmes copains 2 ou 3 fois dans la journée, leur envoyer un mail.... Nous avions même fixé la date ensemble.
Une fois dans l'oeil du cyclone, tout se calme et je me dis qu'on peut encore faire un petit dessert. Et quand on n'a pas de tête ,on a des idées et quand on n'a plus de temps, on a la Puce et la copine du virage d'à côté !!!
Je me souvenais d'une recette lue sur un des quelques magazines rescapés des dernières vacances. Un truc rigolo, Muffins aux Smarties..Sauf que j'avais pas de smarties et que ce ne sont pas des muffins, à mon avis...Je suis très tatasse sur l'appellation "Muffin" et là, c'en est pas . A la rigueur Cupcakes mais y a pas de nappage. J'avais pas de smarties mais des "Maltasers", depuis une semaine dans le frigo , et un truc même pas ouvert qui reste plus d'une semaine, vous le savez, ça me hérisse le poil!
Kesaco le malteser, une sorte de confiserie chocolatée sous forme de bille gaufrée, soufflée enrobée de chocolat au lait! Je fais pas de pub, j'explique! Je ne connaissais pas et comme vous pouvez en juger durant une semaine, cela n'a tenté personne. Il était temps d'en faire bon usage! Je sais d'ailleurs pourquoi!..Parce qu'il y du chocolat au lait, ce qui ne plaît qu'au moussaillon, actuellement à Lorient.... D'ailleurs c'est peut-être à lui...., j'y songe... maintenant...Trop tard!!!.


Cupcakes aux "Maltesers"
Made in La Puce et la copine du virage d'à côté.
Pour 6
210g de farine T80
100g de sucre
150g de beurre mou

2 c à café de levure chimique
2 oeufs
le zeste d'un citron vert non traité
3 c à soupe de poudre de cacao (Touche perso pas prévu dans la recette initiale)
100g de Maltesers (ou Smarties)
Travailler le beurre à la fourchette . Hacher le zeste de citron. Tamiser farine et levure. Mélanger le beurre avec les oeufs (un à un) et le zeste. Incorporer la farine, la levure et le sucre, petit à petit.
Je vous avais bien dit qu'on pouvait pas dire Muffin!! On fait pas des muffins ainsi!
Mélanger et incorporer les friandises chocolatées. Verser au 2/3 dans les moules siliconés ou beurrés. Cuire environ 15 à 20mn à 180°C. Laisser refroidir avant de démouler.



Alors c'était pas mal du tout. La pâte délicatement cacaotée est légère puis l'on arrive sur ce qui était l'enrobage de chocolat au lait de la fameuse petite bille, compact et soyeux, avant d'en rencontrer sa partie croustillance, aérienne aux saveurs miellées. Je suis quasiment certaine que c'est bien meilleur qu'avec des smarties!


Messages personnels
Avis à tous les copains : Depuis ce matin, nous savons que le Nounours est admis à s'inscrire en Médecine à Paris et s'installera là-bas en septembre. Je risque donc d'être souvent à l'Est de ma tête. Merci de m'appeler la veille si vous m'avez invitée à dîner, c'est plus sûr...

Avis à tous
: Recherche tannière pour le nounours sur Paris, intra-muros.

4 comments:

Colette MARTINIC said...

Muffins ,copains,réussite ,tout roule ;;super .bise

Sha said...

Cupcakes aux maltesers, cupcakes aux maltesers ... ça résonne dans ma tête : j'en veuxxxx !

Ciorane la pauvresse said...

Faux muffins peut-être mais vraie gourmandise ! Bravo aux cuisinières en herbe (géante manifestement, l'influence de la région sans doute !). Pour avoir fait jadis des brownies aux smarties avec ma fille, je confirme que les maltesers sont plus indiqués !

frijoles said...

Ca c'est du gâteau qui tue!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...