Wednesday, December 17, 2008

Fondue de poireaux

Je ne sais pas pour vous, mais autour de moi, les gens sont fous... de poireaux vinaigrette. On le dit en baissant le ton, parfois et peut-être même en fermant les yeux.. C'est tellement réconfortant ce fondant légèrement tiède, sucré juste un peu, relevé comme il faut. Tellement régressif qu'on en serait presque gêné, de l'avouer... sauf que dès qu'un se lance, transgresse, dans un soupir de soulagement chacun y va de sa confidence.
Tous, fondus de poireaux!
Et puis l'inventive Sylvie Clément a donné à ce classique la touche créole qu'il lui fallait. c'était tout simple, il fallait juste y penser pour faire le lien entre Caraïbes et Vieux continent. De minces tranches d'espadon fumé enveloppant les légumes. J'ai essayé, c'était bon mais bien compliqué d'envelopper ces poireaux avec de toutes petites tranches (Les tranches sont beaucoup moins larges que celles de saumon fumé par exemple, elles sont aussi beaucoup plus fines. Cela n'avait rien d'une jolie paupiette comme annoncé, tout juste un sushi mal fagoté....


Mais quand on aime hein? Alors j'ai recommencé, rassemblant les poireaux sous une mince couverture de poisson fumé. Ca se tenait bien et même très bien. (J'ai gravi la colline tenant un plateau de ces mini-bouchées d'une main, de l'autre le volant ... Je sais ce que je dis...Que ne ferais-je pas pour les copines;-))
A défaut d'espadon, il y avait du thazard fumé, au goût plus subtil. C'était parfait. Les filles ont dit ça..en faisant mumm..C'est bien ça? Alors zou recette!

Poireaux vinaigrette au thazard fumé.
Nettoyer les poireaux en les faisant tremper dans de l'eau additionnée de vinaigre d'alcool de canne après avoir retirer la base et les feuilles flétries. On choisira des poireaux de taille moyenne assez tendres. Les faire cuire 10mn à la vapeur, pas plus qu'il soit juste cuit avec un fût qui se tienne encore.
Pendant ce temps préparer une vinaigrette à l'ancienne avec 2 cives hachées finement , 1 c à café de moutarde à l'ancienne en grains et une c à soupre de vinaigre de framboise. Mélanger et verser en filet la valeur de 3 c à soupe d'huile d'olive. Emulsionner. Rectifier l'assaisonnement.
Couper les poireaux encore tièdes en tronçons. Les mettre dans un bol avec la vinaigrette . Mélanger délicatement. Dresser sur une assiette à l'aide d'un cercle (la première fois j'ai utilisé un emporte-pièce à scones pour des petites bouchées. Déposer des tranches fines de poisson fumé . J'ai préféré le thazard mais ce peut être du marlin ou de l'espadon fumé. Là-bas, S. Clément propose du haddock ou de la truite fumée. Ce sera sûrement plus facile pour une version roulée. Décorer avec quelques noix.


Un petit plat qui n'a l'air de rien et finalement est assez festif.
Ce genre de plat qui fait s'illuminer les visages . J'aime ça.

3 comments:

Nath said...

C'était très bon, très beau, très tout... J'ai adoré !

Brigitte said...

Rhâlala le thazard !!!
j'ai trouvé ici des vinaigre aux fruits frais absolument succulents
"A l'olivier" tu devrais trouver ça lors de ton séjour (figue, tomate; maracuja, et j'sais plus l'autre)
J'ai decouvert apres ton colis si non j'aurais ajouté
Je rentre de Nice, déjeuner en terrasse avec une copine, trop cool face à la mer
des bises

Ciorane la pauvresse said...

Le poireau vinaigrette fait partie de mes souvenirs d'enfance nordiste. Mais je l'ai toujours mangé entier. Ce découpage en tronçons me semble une succulente idée.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...