Tuesday, March 3, 2009

Chroniques des temps de grève #25... encore et encore.....

Au réveil, on annonçait que l'accord était signé...Enfin! Pas par tous, malheureusement mais enfin le leader du Collectif avait signé. Ils étaient 11 sur 13 représentants des différentes parties (Patronat, Syndicats, Collectivités et Etat) à avoir signé pour 200 euros d'augmentation pour les bas salaires jusqu'à 1.4smic. La distribution de carburant allait petit à petit se normaliser....
Mais au final, ce fut une journée comme les autres.
Les établissements scolaires restaient fermés par décision du Rectorat (Pas de réouverture avant la fin de la grève générale.....) même si certains profs de lycée rassemblaient tant bien que mal, les quelques élèves qui avaient pu rejoindre l'établissement pour les faire travailler.
La P
uce avait pris la navette pour en savoir un peu plus. Une navette unique qui s'arrêtait à chaque embarcadère avant de rejoindre FdF (au lieu de plusieurs en trajet direct)... Inutile de se leurrer sur le respect des conditions de sécurité..... A l'arrivée, une gare routière déserte. Pas un seul taxico, pas un bus... Pas d'élève de sa classe.. Un prof.. Elle rentra.
Avec l'Ecureuil, on passa dire bonjour aux nouveaux du Collège....

Et on alla au marché... comme d'hab!
Comme d'hab, on peut remplir son panier de bons fruits et légumes (Courgettes, tomates, melon, pastèques, salades, christophines, concombre, ananas, oranges, mandarines, aubergines... Le boulanger fait son pain...
Ca commence à coincer chez l'épicière: Du
sucre de canne en direct de l'usine, de la farine des moulins Peyi... Pas beaucoup plus... Quelques produits d'hygiène . Ca fera le bonheur de ma copine, là-bas aux Anses d'Arlet...
Je m'occupe de l'épicerie, elle va voir les pêcheurs. On s'arrange... C'est ce qu'il faut faire. s'aider, partager... parce que la situation risque d'être encore un peu difficile durant quelques jours, semaines..?
Le port est toujours bloqué,
saturé par 7000 containers. Il ne peut plus en accueillir... Seuls les containers "Santé" sont autorisés à quitter le port. Le jour où la grève s'arrêtera, il y aura 7000 containers à vider... Il n'y a qu'à imaginer.....
Alors,voilà à chaque fois qu'on fait ses courses, il faut toujours se demander si ca pourrait faire l'affaire d'une copine... C'est pas mal, comme principe....
Il y avait encore....;-) du marlin aux Anses d'Arlet. Ce n'est pas évident comme poisson. Il devient vite très ferme, trop ferme ... Avant, j'évitais... Quand on n'a plus le choix, on se débrouille , on cherche comment réussir à le cuire correctement... J'ai trouvé , il me semble, une solution dans le livre de Sheila Lukins- Cuisine et Saveurs. Une méthode appliquée à de l'espadon (Y a-t-il vraiment une différence entre marlin et espadon..? Je ne sais pas trop, faudrait demander à CdM). Le faire mariner dans l'huile pour préserver l'humidité...
Fondant!


Marlin grillé au citron vert et aux câpres
d'après Cuisine et Saveurs-Sheila Lukins
600g de Marlin coupé en 4 morceaux de 2cm d'épaisseur
Huile d'olive
Fleur de Sel
Poivre au moulin
le jus de 2 citrons verts
1 gousse d'ail hachée

2 c à cfé de câpres égouttées
1 ou 2 cives ciselées
1/2 c à café de zeste de citron vert râpé
Disposer les tranches de marlin dans un plat. Recouvrir d'huile d'olive. Saler-Poivrer. Réserver au frais. Faire chauffer un gril. Déposer les tranches de marlin. faire griller 4mn sur chaque face en les retournant très délicatement.
Dans une casserole, mélanger jus et zeste de citron, ail pressé, cives et câpres avec de l'huile d'olive . (C'est la crise... J'ai utilisé l'huile de marinade....). Laisser chauffer 2 à 3mn en remuant.
Servir les tranches de marlin, nappées de sauce, accompagnées de courgettes et tomates confites au four... Espeletter, évidemment!
Un vrai bonheur de mordre à pleines dents dans ce poisson si tendrement charnu.

6 comments:

Nawal said...

Bonjour,
Comment va Alors ?
Pareil ici, si ça continue ce sera aussi du Poisson au petit-déjeuner ;-) car mes placards se vident se vident se vident ...

Sinon, une rumeur de reprise des cours demain le 05 ?!?

Ps : dimanche virée à la pointe du bout quasi déserte sauf la plage bondée, pire qu'à la Batelière c'est dire !

A Bientôt.

Cuisine Framboise said...

Va bene. Poisson cru au petit déjeuner comme au Japon... Ça ne me gène pas!
C'est l'AMEP qui reprend les cours , pas le public....

Miss Diane said...

La prochaine fois qu'il y a du marlin chez mon poissonnier, c'est comme ça qu'on va le manger!

Bon courage, tout ça achève!

Je t'ai taguée sur mon blogue...

rêves de tables said...

Bonjour,
Superbes photos, succulentes recettes. Tout contribue à satisfaire nos papilles. Merci pour cette pause gourmande. Continuez à nous régaler. Bonne journée.

Brigitte said...

Je t'admire!
Tout est si calme dans ta cuisine, tu penses aux copines, aux enfants, tu composes joliment avec les trouvailles au jour le jour, merci pour cette leçon
il me semble que la fin est proche en Gwada au moins

Gracianne said...

Si le marlin ressemble a l'espadon, alors j'aime, surtout cuit de cette facon. C'est a peu pres ma facon de cuire l'espadon, une des poissons que je prefere au monde.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...