Friday, February 18, 2011

Le jour des terrines

Pendant que sur le vieux continent on fait sauter les crêpes, il y a des contrées de ce côté-ci de la mare, un peu plus au nord, où l'on cherche les marmottes. On s'en va voir dans la montagne, si les mignonnes sortent de leur terrier. Une manière de savoir si le printemps arrive. Si elles se pointent mais rentrent chez elle, c'est reparti pour un tour d'hiver. C'est ce jour-là qui n'en finira pas de recommencer pour le cultissime Bill Murray bien avant d'être perdu dans des couloirs tokyoïtes . Un jour sans fin qu'il revivra jusqu'à ce qu'il ait changé, qu'il soit parfait... La Puce en vacances chez elle, c'était un peu comme si on revivait Noël. Alors on a refait des terrines de canard comme là, en ajoutant cette fois les trompettes de la mort tant espérées. Il y avait aussi cette terrine fromagère trouvée chez Hélène, délicieuse vraiment presque addictive. Elle était parfaite, rien à changer.

Un concentré de saveurs mêlant figues, Fourme d'Ambert et beurre, beaucoup de beurre. Incroyable tuerie. Aucune raison de changer sauf si l'on est raisonnable (Je suis capable d'avaler cette terrine toute seule comme une grande.. Oueps 400g de fromage dans 200g de figues et 100g de beurre.....) ou un peu joueur...

J'ai joué avec le tofu. D'abord en remplaçant le beurre par du tofu traditionnel. C'était bon mais différent. Plus sec, on ne retrouvait pas la texture moelleuse qui colle un peu au palais, fait pénétrer tous les parfums dans les papilles. J'ai recommencé avec du tofu soyeux pour obtenir une texture un poil trop humide, qui ne se tenait pas. J'ai recommencé encore jusqu'à retrouver la texture parfaite.

Terrine de Fourme d'Ambert aux Figues
sur une idée d'Hélène du blog Chez Becky et Liz , à ma façon
La recette originale ici
350g de Fourme d'Ambert de bonne qualité
200g de figues moelleuses
50g de tofu soyeux
60g de tofu traditionnel
60g de flocons d'avoine
Baies roses
Egoutter les deux tofu et les envelopper pendant 1h dans du papier absorbant.
Couper les figues en fins morceaux. Débarrasser la fourme de sa croûte et écraser à la
fourchette. Ajouter les deux tofus. Bien mélanger, malaxer même. J'avoue que le plus efficace est de le faire à la main. Ajouter les flocons et pas mal de baies roses.
Mettre en terrine.
Laisser réfrigérer plusieurs heures.

En théorie cela doit pouvoir se garder une semaine. En théorie....
Sur un bon pain de seigle comme le conseille Hélène ou sur des feuilles d'endives.
Le chicon est introuvable ces jours-ci sur l'île.

Avec une salade de chou pommé et des lamelles de poires nashi, c'est pas mal aussi.

13 comments:

A.P. said...

Comme je suis "raisonnable" dans ce domaine, je garde tes terrines de canard. C'est exactement ce qu'il faut que je fasse ! C'est beau !
Merci et bises !

Marielle said...

Hummmm !! comme c'est gourmand. Il y a tellement de recettes à tester chez Hélène, dès que je lis ses titres de posts, j'ai faim.
Cette photo de terrines suggère le bon temps d'autrefois et la cuisine de grand -mère, c'est bien agréable.
Ah !! le film "un jour sans fin" avec Bill murray, trop bien. J'y ai pensé aussi lorsqu'ils ont monté les fameuses marmottes aux infos. je ne pensait pas que la coutume avait toujours lieu ;o)

Rosa's Yummy Yums said...

Miam, je suis trop tentée! Moi qui adore les terrines et le canard. Un régal sur du bon pain maison.

Bises et bon WE,

Rosa

Cuisine Framboise said...

Les photos sont trompeuses...il s'agit bien de la terrine de fourme d'Ambert et figues. La terrine de canard est là : http://framboisecuisine.blogspot.com/2010/12/on-aurait-eu-des-trompettes-de-la-mort.html
On pourrait s'y tromper.

Miss Diane said...

Elle est bien patiente madame Framboise mais elle a eu raison car ses terrines ont l'air délicieuses!

Cuisine Framboise said...

Patiente et gourmande, Diane

Hélène said...

Comme je suis contente que tu aimes cette vieille recette auvergnate. A tester cette version plus légère avec du soja pour remplacer le beurre et des flocons d'avoine. Tu m'ouvres l'appétit avec ces terrines.
Bonne dimanche

Boljo said...

Tu as eu raison d'avoir de la patience, en attendant, tu as raison, je vais remplir la boîte à biscuits et me garder cette superbe terrine pour moi enfin pour nous... Oups, je vais être obligée d'y mettre du beurre, pas de tofu et encore moins du soyeux par chez moi.

Tiuscha - Saveur Passion said...

C'est à s'y méprendre ! Ce doit être excellent (même si je ne suis pas très fan de tofu & co)

Cuisine Framboise said...

Tiuscha, je ne peux que te conseiller la recette originale d' Hélène dans ce cas ou ma terrine de canard;-)
En fait, en dehors du goma-tofu qui a un goût particulier et de quelques tofus issus de "fromageries" japonaises exceptionnelles, on ne peut pas dire que le tofu ait une saveur particulière par contre sa texture est intéressante pour diminuer ou supprimer les matières grasses, surtout animales.

Ségo said...

Ohlalal que c'est alléchant tout ça!! mmh ça m'a l'air fondant à souhait, joli coup en tous cas! Merci pour ta visite par chez moi, j'ai ainsi découvert ton blog! à bientôt

Citron said...

Cette version au tofu me plaît bien. Très chouette blog en passant. À bientôt.

virginie said...

j'aime beaucoup passer du temps en cuisine pour confectionner de délicieuses terrines qui régaleront amis et famille tout au long de l'année !!!

j'aime beaucoup l'association fourme d'ambert et figues !!!

bon weekend gourmand

virginie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...