Monday, December 27, 2010

On aurait eu des trompettes de la mort...

"Ça aurait été le top" dit-elle en refermant les bocaux. Le reste, cuire, stériliser...Une évidence. Pas la peine de s'attarder la-dessus. Elle avait d'autres sujets en tête... Le massepain qu'était pas terrible. Ce chocolat praliné aussi... Le nougat, par contre... Rien à dire parfait.
En Décembre, dans la cuisine du morne, il se passait chaque jour quelque chose. Les affaires avançaient bien. Sauf pour le plat principal. On attendrait les garçons. Comme d'habitude, les enfants décideraient.
J'avais loupé deux épisodes mais je savais déjà...On proposerait un canard à l'orange et les garçons diraient qu'ils préféraient un jambon. Et on ferait un jambon parce que Noël c'était pour eux.. Encore plus depuis qu'ils étaient partis... Pour une fois qu'ils pouvaient revenir, l'esprit libre. De vraies vacances.
La nouveauté, c'était la terrine de canard. Je ne la connaissais pas encore. Mais j'en avais beaucoup entendu parlé. Un délice, d'autant plus délice que rien à faire ou si peu.
A ma portée! Alors ça m'a pris, j'ai décidé d'en faire, d'en offrir et voilà qu'elle me plantait là avec ma cocotte et mes bocaux.


Moi qui n'avais jamais rien stérilisé à part mes pinces à clamper, j'ai dû l'appeler plus d'une fois pour savoir si tout était bien normal sur le champ de bataille... Les odeurs de canard dans la vapeur, les parois de verre plus très claires...


Oserais-je en offrir? Il fallait que je sache. J'ai attendu quelques jours (un minimum quand même) et puis j'ai ouvert un bocal. Bien hermétique, pas facile à ouvrir... Plutôt bon signe, je crois. Ca sentait bon.. Bien aussi. Et c'était vraiment bon.
Une terrine pas trop grasse, peut-être un peu trop salée.



Terrine de canard
que si tu as des trompettes de la mort, ce serait une vraie tuerie
4 magrets de canard
une cuisse de canard (si on aime pas trop sec)
500g de poitrine fraîche de porc (bien grasse)
500g de veau, genre morceaux pour blanquette
Poivre vert (1 petit bocal)
Trompettes de la mort, le top..
à défaut,des olives
Quelques brins de cives
Persil plat
4 gousses d'ail
Thym
Sel
1 oeuf pour lier

Nettoyer les bocaux, les caoutchoucs. Laisser sécher
Dégraisser les magrets.
Désosser la cuisse, éventuellement.
Conserver les peaux.
Hacher toutes les viandes. Ajouter cives, ail, herbes. Assaisonner. Lier avec l'oeuf. Remplir les bocaux en tassant bien. Faire chauffer les peaux pour récupérer la graisse. Répartir dans chaque terrine.
Fermer en ayant soin de vérifier que les caoutchoucs soient bien propres et secs.
Stériliser à la cocotte minute pendant 1h1/2.


Le pain était maison aussi... Une farine bio multi-céréales. Les indications mentionnées sur le paquet.


Depuis les garçons sont arrivés... Ils ont voulu un jambon...
C'était presque tout comme je vous l'avais déjà dit.

Un peu moins de feux d'artifices. Les enfants ont grandi. Ils ont trouvé que la magie était vendue bien chère cette année. Je crois que les dernières fusées sont parties . On attendra la relève.
Depuis aussi, on a reçu les précieux champignons. Je retourne sur le morne et je vous dirais.




9 comments:

Gracianne said...

Mais qu'il est beau! meme sans les trompettes.
N'empeche, avec les trompettes, il serait, comment dire? Faut essayer.

Cuisine Framboise said...

Ca va se faire..J'en ai trouvé des fraîches... C'est bizarre pour la saison d'ailleurs....

Sacha said...

Je dois dire que souvent j'ai eu l'envie de sauter le pas en celui de faire quelques verrines de canard mais la stérélisation m'a toujours fait reculer ...me contentant seulement de les réaliser dans des terrines à servir ainsi
Bonne soirée
A+Sacha

Babeth59 said...

moi aussi, comme Sacha, la stérilisation m'a toujours fait un peu peur....un reste de ce que j'ai appris il y a un certain nombre d'années sur le danger des conserves familiales....on avait du avoir un prof assez convaincant!...sans doute le même qui nous a fait le cours sur le téténos et m'a fait vérifier les dates de vaccins de tout le monde....
Je dois avoir tort car elle ont l'air bien sympathiques ces terrines....mais bon, le jambon, ça plairait ici aussi....

Cuisine Framboise said...

Sacha, Babeth, je suis comme vous. D'ailleurs ces terrines ne vont pas s'éterniser... Elles sont trop bonnes

Rosa's Yummy Yums said...

Miam! Cette terrine doit être mortelle sur un bon pain maison! Je salive...

Bises et Bonne année 2011,

Rosa

Hélène said...

Cette terrine est bien appétissante même après deux jours d'agapes.
Excellente fin d'année

Cuisine Framboise said...

Rosa, Hélène : En effet, vraiment excellent. Et pourtant je n'apprécie plus du tout les viandes.
Que 2010 se termine joyeusement.

~Lexibule~ said...

Mmm!! Comme c'est sympathique!! Merci pour ta jolie visite à mon blog et je profite de l'occasion pour te souhaite ainsi qu'à ta famille une année 2011 remplie de Bonheur, Amour, Santé et de Paix!! Au Plaisir d'échanger avec toi:)xxx

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...