Monday, March 3, 2008

Les loups de mer ont faim

En fin d'après-midi ce dimanche, il y avait réunion pour préparer la traditionnelle migration vers l'île de Bequia (dépendant de Saint Vincent) afin de participer à la non moins classique Bequia Easter Regatta, qui vous l'aurez compris, si vous balbutiez l'anglais, se déroule durant le week-end de Pâques et dure 4 jours puisqu'en Caraïbes (et peut-être ailleurs), le vendredi est férié. Reportez-vous sur le site de l'association Young Surprise et vous verrez comment une bande d'ados (dont les miens) passe son temps libre au grand air à naviguer plutôt que devant des jeux vidéos (quoique parfois!).
Comme ça, l'aventure a l'air excitante mais pour que cela reste un souvenir inoubliable, cela demande une logistique d'enfer sachant que la flotte, cette année, comprendra 5 bateaux, 14 ados affamés et presqu'autant d'adultes.
Réunion donc, suivie d'un petit apéritif et parce que nous sommes plusieurs dans l'association à aimer le bon, j'avais préparé un petit roulé salé à ma façon.


Roulé feuilleté aux aubergines, sésame et chèvre.
Pâte feuilletée
2 petites aubergines
3 c à c de pâte de sésame (tahin)
100 gr de fromage de chèvre frais
Mélange 5 baies au moulin.
Gomasio (Sel de mer au sésame)

Rincer les aubergines et enfourner pour 35mn à 180°C. Oui je sais, j'entends déjà que ce n'est pas éco-responsable de mettre en route un four pour 2 malheureuses aubergines. C'est exact, il y avait donc plein de petites aubergines dans le four destinées à la réalisation d'un caviar..d'aubergines.
Laisser refroidir et prélever la chair.
Dérouler la pâte feuilletée. En général, je prends une pâte industrielle pur beurre, au rayon frais du supermarché de Rivière Salée.
Mélanger le fromage de chèvre et la pâte de sésame. Etaler sur la pâte le mélange, disperser la chair d'aubergines et poivrer.
Rouler l'ensemble, pratiquer des petites incisions sur le dessus.
Placer au réfrigérateur durant 1h. (Ainsi la pâte "feuillette" bien).
Enfourner pour 30 mn à 180°C.
Sortir du four et disperser un peu de Gomasio. A défaut on peut utiliser des grains de sésame que l'on saupoudre avant cuisson.
Laisser refroidir et découper en tranches fines.
Déguster en buvant avec modération.

5 comments:

Anonymous said...

Ouh la la que ça m'a l'air bon
Et tu trouves où du Gomasio ? et de la pâte de sésame ? J'suis nulle sans doute, je ne savais même pas que ça existait. Mais je ne demande qu'à apprendre.
Nath

Claudia said...

Salut Nath, en général au rayon Bio des supermarchés. Le Gomasio peut se fabriquer avec du sel de mer (type Fleur de Sel) et des grains de sésame . On passe un petit peu au mixer, pas trop sinon ça fait de la pâte.

Papilles et Pupilles said...

J'en aurais bien pris une part ;)

Claudia said...

Merci Anne. Pas de problème, dès que tu passes par mon île!

Mijo said...

Testé et approuvé par tout le monde pourtant nous étions deux sur quatre a ne pas trop aimer l'aubergine.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...