Thursday, April 14, 2011

La tentation des petits carnets

Le grand écran blanc renvoie les images d'outre-mer du chaos du monde. Dans le ressac des mauvaises nouvelles, comment dès lors, y raconter son quotidien. Ce qu'on mange, ce qu'on pense. Ce qu'on voit quand on tourne la tête vers les belles choses, parce qu'il y en a aussi. Celles qui font du bien, fugitives dérobées. L'envie vient alors de s'enfoncer dans son fauteuil, d'y repenser, s'y accrocher. Abandonner l'écran, son clavier. L'envie des petits carnets pour y griffonner, recroquevillée. Y raconter le ravissement devant ce salut mutuel et appliqué d'un maître et ses élèves dans un respect réciproque et partagé. Quoi de plus beau pour commencer la classe, recommencer la vie, là-bas où tout tremble. Prendre ce temps-là. Encore un exemple à suivre. Les cerisiers sont sûrement en fleurs à Ueno. Mon coeur se serre à les imaginer. Les gens s'y retrouvent-ils? Dans mon fauteuil et ailleurs. Du thé vert.
Le gâteau aux pommes irlandais était parfait.

Irish Apple Cake
Peser 280g de farine bise à levure incorporée à mélanger à 1/2 c à café de poudre levante. Couper 100g environ de beurre demi-sel et l'incorporer à la farine. Emietter du bout des doigts et creuser un puits pour y verser un gros oeuf battu. Petit à petit verser du lait, celui qu'on aime, jusqu'à obtenir une pâte souple et molle, un peu collante. Compter environ 120ml de lait.
Foncer un fond de tourtière, 22/25cm, avec la moitié de cette pâte. Avec les doigts ou la paume de la main, c'est plus facile.
Vous verrez qu'il y a différentes versions de ce goûter irlandais. Certains mélangent les pommes coupées dans la pâte, un peu à la manière du gâteau aux pommes que tout le monde a fait au moins une fois dans sa vie. D'autres versent les pommes coupées et sucrées sur le fond de pâte avant de les recouvrir. Je préfère.
Cette fois-ci, je les voulais moelleuses, fondantes. Sautées dans une cuiller de sucre et un peu de beurre. C'était juste comme je le rêvais. Les déposerencore tièdes sur la pâte et recouvrir avec la pâte gardée. A cuire à 175°C durant 40 à 50mn. Les interstices laisseront passées un peu de sirop caramélisé.
Ne vous brûlez pas en démoulant, dès que possible.


Préparez le thé. Inutile d'attendre le complet refroidissement. A dévorer tout de suite.

J'ai vraiment aimé. Je crois que j'aimerais bien aussi le petit carnet du troisième millénaire, inventé par la firme à la pomme...














14 comments:

Gracianne said...

Je crois qu'il ne sert a rien de se recroqueviller, ca ne les aidera pas.
Faire des gateaux et regarder les fleurs avec passion me parait une activite plus "utile". Il faut de la vie.

Cuisine Framboise said...

Je n'ai pas dû bien m'exprimer. je voulais juste dire que parfois c'est bien de tourner la tête, d'abandonner son écran et d'écrire autrement.

Gracianne said...

Je parlais pour moi surtout, je crois...
J'aime bien aussi ecrire a la main dans des petits carnets.

Au gré du marché said...

Et les petits carnets qu'on traîne partout avec soi, car il y a tant de beauté à découvrir!

Cette tarte aux pommes me plaît beaucoup, et dans sa forme, et dans cette belle garniture disposée en son milieu. Une bien belle recette!
Lou

Babeth59 said...

J'adorais les carnets et les cahiers....maintenant je pianote.... Et pour ce qui est du pays des cerisiers en fleurs, j'attends les billets que poste la jeune demoiselle qui avait regagné le pays parental devant l'angoisse de tout le monde mais n'a pu résister.... Elle est retournée continuer sa vie la bas.... Et sa maman, une amie, a bien besoin de bonne tarte pour ne pas trop scruter les infos et juste profiter de bons moments..

Rosa's Yummy Yums said...

Un beau billet! Il faut se battre et ne jamais laisser tomber...

Ce gâteau doit être extra!

Bises et bon WE,

Rosa

Hélène said...

C'est si réconfortant une tarte aux pommes Claudia.

Boljo said...

L'irish Apple Cake ne guérira pas tout, mais il aidera à ne pas baisser les bras. J'aime aussi les petits carnets et les petites notes, j'en trimballe partout avec moi, j'en ai plusieurs sur différents thèmes.

Marielle said...

Heureusement que la vie continue, pour eux comme pour nous, elle s'accroche grâce au souvenir de belles choses comme ce gâetau aux pommes.
bises

Cuisine Framboise said...

Merci les filles et bonnes vacances.

Méli said...

Une petite merveille ce gâteau...

Laurent said...

Cela me rappelle le beau tee shirt dessiné par Agnès B. vu en vitrine hier matin, posé comme çà, sans fioritures... Très bien...

marie-claire said...

@ Claudia, Merci, continue, même en ralentissant le rythme. Et tes photos sont de plus en plus belles encore.
@Babeth 59, j'ai du rater un épisode, c'est qui la demoiselle ? A quelle adresse peut-on la lire ?

virginie said...

je dois reconnaitre que les pommes caramélisées dans un gateau sont vraiment délicieuses et apportent un parfum bien différent au final !!!

bon jeudi gourmand

virginie

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...